Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le Périlgourdin

Blog pour une information locale rieuse et partagée loin des tristes monopoles

PETITS ECHOS XENOPHOBES ENTRE AMIS. La page ultramarine du Périlgourdin

Publié par leperilgourdin

La page ultranationaliste du Périlgourdin

 

Afin d'être en phase avec la puanteur montante, le périlgourdin, soucieux de plaire à la majorité propose à ses lecteurs une xénopage destinée à dire du mal des autres

 

Vote US, go home. « A l’image de Gérald Maburn, retraité à Journiac, et de James Barn, avocat à Villamblard lesAméricaisn du Périgord ne voteront pas Trump » a affirmé avant les élections le journal sud Ouest du 2 novembre. Ce qui nous fait une belle jambe.

 

 

Nuit debout accent british. Un « nuit debout » qui comptait aller aller à l’assemblée « de lutte » du 28 avril place Francheville à périgueux a confié au Périlgouridn ne pas y avoir été après s’être fait distribuer un tract au rond-point du Privilège par un militant à l’accent Britannique. C’est vrai que se déclarer contre l’Europe et être encore en Dordogne, c’est bizarre...

 

Coups de couteau à l’anglaise. En cette fin d’été, et sur fond de journée alcoolisée, un couple de sexagénaires anglais s’est violemment disputé à la chapelle Saint Robert. Le mari s’est retrouvé à l’hôpital de P¨érigueux après un coup de couteau à pain. Les ingredients habituels sont réunis. Louis Sanders le bon l’auteur de polars résidant en Nontronnais qui met régulièrement en scène ce genre d’épisodes connaît bien son public.


Fanlac toujours centre du new age. « Le festival du chamanisme fait escale en Dordogne. Chamanes et autre guérisseurs ont choisi le village de Fanlac ».  (Sud-Ouest 24/4/2015). Ce qui ne surprendra que ceux qui ne sont pas d’ici. 

 

Licenciements en  Suisse Pértigourdine. La carrière des « Charges minérales du Périgord » qui malgré leur doux nom appartiennent au groupe suisse Omya ont connu un piquet de grève, les syndicalistes craignant des licenciements. Les actionnaires de ce pays neutre ayant toujours raisons, ils risquent fort être chocolat.  Voire fourrés. 

 

  Des chevriers néobobos d’Hautefort font la manche. Marc et Sabine  Vanhoorne, qui ont débarqué en 2011 à Hautefort pour « changer de vie » en é »levant des chèvres a besoin d’argent pour poursuivre leur éle exploitation, et, explique la presse locale, lancent un appel à la « solidarité » sur internet via MyMajorCompany. C’est tout un art, de voiloir changer de viue sans changer de niveau de vie.

Tour Eiffel thibérienne. Jacob de Winkel, ci-devant africaner  de Corrèze  est venu exposer des photos de la tour Eiffel de Paris à Thiviers en Dordogne. Et il  a lancé  un appel (sud-Ouest 15/12/2014)  aux jeunes femmes voulant se faire photographier.  On ne sait encore qui de Montebourg ou de le Pen viendra dénoncer ce comble de la concurrence déloyale culturelle et sexuelle à la France.

 

Taxi électrique. Christoph Custers, résidant à Saint Vincent de Cosse, est le premier taxi d’Aquitaine à s’être équipé d’une voiture entièrement électrique pour réduire ses frais de fonctionnement. Dans la presse locale où il explique sa démarche, on ne trouve aucune allusion à un impact sur les prix pour le client. Batave ou Auvergnat, on  ne se refait pas.

Fête charter. « Une fête anglaise est organisée à Brantôme sous le titre So British. Elle permet à une partie des 7000 anglais du Périgord de se retrouver et de renouer avec certains de leurs loisirs d’Outre- Manche » (France 3 Périgords  lundi 23/6/2014). Le Front National qui a réalisé 22% sur le canton (un électeur sur 5) n’a  pas proposé d’alternative genre charter low coast pour permettre à ces étrangers de rentrer chez eux retrouver leur culture. Il faut dire que la Venise du Périgord, qui vénère  Aliénor d’Aquitaine, est collabo dans l’âme.

 

Les Charentais sont-ils des buses ?. Ce printemps, un charentais qui persistait à faire de l’ULM à 65 ans, a percuté une ligne à haute tension, et a été légèrement blessé. Ce qui prouve que les angoumoisins sont aussi cons que des buses. Ils ont juste plus de chance, car ils n’en meurent pas.

Après le pain, les pavillons allemands. Andreas Schindler, qu’ on a d’abord connu comme marchand de  de pain sur la place de la Clautre, est passé de la farine au béton en lançant à Beauregard -et Bassac un « echo-village au lieudit La Servantie, où il communique sur le naturel des matériaux et la récupération de l’eau. Et là aussi, c’est chèrement   en vente à prix bio ?

Naturalisation flash. Un « artiste français d’origine britannique»  de 57 ans , résidant à Eymet a été flashé à 157km/h à Saint-Julien d’Eymet au volant de sa Rover. On peut lui décerner son certificat de naturalisation. Il n’  a plus qu’à changer sa Rover contre une BMW, et il aura tout du beauf bien de chez nous.

  Boum. Il y a un an, dans les maquis des hauteurs de Sarlat, une maison de pierre appartenant à des Hollandais a été complètement détruite par une explosion. Le coupable est une bonbonne de gaz, qui,  faute de parti nationaliste local a fait ça toute seule. Les propriétaires sont en train de reconstruire, mais en parpaings. Un remake moderne de l’histoire des petits cochons.

Empire alcoolique. Un pauvre Anglais du Périgord s’est retrouvé  au tribunal pour avoir foncé à Verteillac avec sa Porsche dans un poids lourd,  sous l’empire... d’un état alcoolique.

Campagne à l’américaine. Une séance de cinéma avec débat sur l’avenir de l’agriculture est organisée à saint-Rabier. Le film sur les paysans du coin est est réalisé par leur voisine, la cinéaste américaine Judith Lit. Le fait qu’elle habite dans une ancienne ferme n’est-elle pas déjà la réponse à la question sur l’avenir des paysans périgourdins ?


Amphibie, pas antivol.. Un Anglais de Charente,  de l’association Dordogne des  collectionneurs de véhicules de la seconde guerre mondiale, s’est fait voler sur le parking de son garagiste, un vieux camion  amphibie  de la Royal Navy estimé à 25 000 euros.  Encore un  coup des Américains ?

 

 

Archives: Nos échos xénophobes en remontant le temps

 

Casse pieds

Sur le marché de Sarlat, une touriste de 85 ans s’est fait rouler sur les pieds par le camion d’un marchand ambulant. Avec un  traitement pareil, les vieux étrangers risquent ne plus revenir. Dommage, parce que eux, ils ont du pognon. On lmui remettra donc la médaille du patriotisme, mais pas celle du commerce.

 

Château Walt Disney

Remi Starckman,  proprio  exotique comme on les aime désormais en Dordogne, fait refaire la toiture de lauze du  château de Salignac-Eyvigues, mais sous son angle du XVIème siècle, période où il était en ardoise. Comme ça, il sera  un exemple authentique de  la culture Walt Disney des nouveaux riches. 

 

Parisiens peaux de lapins ? 

A Vitrac, deux résidents originaires de la capitale se plaignent du sans gêne des chasseurs qui viennent jusque dans leurs propriétés envoyer des plombs sur les toitures, non sans risques. Question, un accident suivi d’un procès pourrait-il débarrasser le pays des uns et des autres ?

 

Valse d’Atur. Huit suppressions de poste sont annoncés sur les 42 employés de l’imprimerie CCL du Val d’Atur qui fabrique des étiquettes pour l’agroalimentaire. La CGT conteste et a demandé une expertise comptable du groupe anglo canadien propriétaire.  un départ entre des mains étrangères qu’on doit à Jacques Lemoues,  patron de l’imprimerie Jaclemoues (quel clin d’oeil...), ancien élu en vue de la chambre de commerce de la Dordogne.  Mais tout le monde avait trouvé ça très bien à l’époque, non ?

 

 Boum. Dans les maquis des hauteurs de Sarlat, une maison de pierre appartenant à des Hollandais a été complètement détruite par une explosion. Le coupable est une bonbonne de gaz, qui,  faute de parti nationaliste local a fait ça toute seule. L’enquête est formelle sur ce point.

 

Trois Ricard sinon rien 

Eve Ricard vient d’annoncer  devant dans la presse admirative de nos campagnes  des projets de poésie, d’écriture sur l’altruisme, et   d’humanitaire. Ces gens là sont décidément parfaits. 

Orthophoniste évidemment parisienne et à la retraite soeur de Mathieu Ricard, un interprète du dalaï lama a et qui fait partie des colons de la vallée de la Vézère six mois par an,  a succombé à son tour  à la manie de l’écriture de nos  riches étrangers   en villégiature d’été. Cette  écrivaine est  en résidence  à Tursac, chez sa  mère, bouddhiste elle aussi, évidemment, Yahne le Toumelain et dont l’occupation, d’artiste peintre en l’occurrence,  est elle aussi au-dessus du commun de nos pauvres mortels Dordognots.  

Le Périgord  est pour elle « moins spectaculaire du l’Himalaya, mais c’est plus calme. Car en ce moment nous avons les maoïstesà Katmandou nous avons 16 heures de coupure d’électricité par jour » (Sud-Ouest 19/8/2012). Les pauvres. D’accord pour le  retour à la nature,  mais pas trop. 

 

 Afrikaaners culturels : la lutte continue

 

 La mairie de Périgueux a confié au CLAP  la programmation d’été de Macadam jazz qui était assurée l’an passé par l’association Jazzogène et son  président Hans Kuyjper, en villégiature à la Boissière... d’Ans. Bon début. Il ne este plus au ribéracois qu’à enlever à Ton Koopman, en villégiature à Cherval, le festival baroque du Périgord Vert.

Le château de Cornille libéré
Mrs et Mr Brown ont vendu aux enchère le mobilier de leur château Boreau à Cornille, en attendant celle des murs, pour rentrer chez eux à Londres. Bon vent.



Au foie
L’état de Californie vient d’interdire sur son territoire la production et la vente de foie gras. C’était de toute façn donne de la confiture aux cochons. en échange, stoppons à la frontière leur sirupeux vin rouge imbuvable.

 

2012

 

Chamiers, pollution US, go home.  

« A Coulounieix-Chamiers où la CAP prévoit la création d’un parc intercommunal, la dépollution coûtera 1,26 millons d’euros (504 000 d’aide de l’ADEME) » (Lettre d’Objectif Aquitaine, 14/12/2012). Bref,  50 ans après que Charlot les aie foutus dehors, les camps américains continuent de nous empoisonner. C’est dire qu’en Irak, ils sont pas sortis de l’auberge. 

 

Araignée anglaise au plafond

Un Britannique de 60 ans a eu une prolongation de peine pour avoir tenté de s’évader de la prison de Périgueux par le plafond avec un canif et un coupe ongles. il a déclaré avoir entendu la voix de Jeanne d’Arc lui demandant de partir et d’aller brûler un coran devant des musulmans. D’autres  entendent  des voix nous suggérant de renvoyer ces malades, de Plazac et d’ailleurs , vers leur île d’origine. 

 

Alpagas alpagués

Lindsay et Richard Naylor, de Sainte Alvère,  ont découvert dans leur enclos  un des alpagas de leur élevage déchiqueté par des chiens. C’est bizarre, on croyait pourtant que les bergers allemands aimaient bien l’Amérique du sud. Autant au moins que les périgourdins aiment leurs  néo-occupants 

 

Get out
«Le procureur a demandé à l’encontre du Britannique une interdiction définitive du territoire français » (Valérie Dejean, France Bleu Périgord, 1/6/2012). Pourquoi seulement à l’encontre de celui-là ?

 

A 20 heures de Pékin. « S’il faut déjà seize heures pour faire Pékin-Paris, en avion, ajouter quatre heures pour venir en Dordogne, c’est trop » (Philippe François , « consultant » trélissacois, Sud-Ouest 1/10/2012).  Rapprocher les Chinois des vignobles de Bergerac ? Merci, les anglais nous suffisent comme calamité agricole.  

 

 Brasseurs d’air

Alain Mary, Rochelais en résidence à Cherval a lancé une pétition signée à 50% par des britanniques contre des éoliennes.  Argument officiel, l’   « environnement » . Pour produire l’énergie les centrales nucléaires de Braud, Civaux et d’Angleterre dont ils se sont soigneusement éloignés en venant coloniser nos  villages, sont sans doute à leurs yeux meilleurs pour la planète.

 

   Le château US de Grignols.

A Grignols, une association de  bénévoles se bat bêtement à coups de soirées  pour  financer la restauration des murs médiévaux du château. Lequel n’est pas un patrimojne collectif, mais appartient  à Michèle Trimble, une américaine de l’Arkansas. Les fonds de pension d’outre Atlantique qui financent les licenciements de Condat ne peuvent pas participer ?  

 

Castillon, notre bataille préférée. La dernière représentation de la bataille de Castillon, dont une guerre polémique de mille ans avec les Bordelais nous dit qu’elle a eu lieu en  fait en Dordogne à Lamothe Montravel,  a eu lieu le 18 août. Finie la haute saison, quand il n’y a plus de touristes anglais pour assister à  ce spectacle de ce qui fut ici leur grande défaite, c’est en effet beaucoup moins rigolo.

 

 Teutons ribéracois
« Dimanche, une « cousinade » regroupant 200 personnes ayant des liens de parenté a eu lieu à Allemans.  (Sud-Ouest 16/10.2011). Des cousins germains, sans doute

Foin de Bishop.
Dans les prés des environs d’Agonac s’est disputée la Mike Bishop,  course pédestre en hommage au marathonien britannique qui résidant dans le coin.  Pas moins de 252 concurrents lui ont rendu hommage. Le coureur avait succombé dans nos paysages à la chute d’un roundballer de foin. Ce qui fait évidemment de lui une star  et une icône des plus rurales.  

L’histoire de l’Allemande coupée en morceaux
Ce lundi 19 septembre, ouverture de la session de la cour d’assises au tribunal de Périgueux. C’est horrible, c’est sordide, c’est insoutenable, la salle est donc  pleine, et il y a la télé. Procès d’un agriculteur et adjoint au maire de Lanquais accusé d’avoir tué une randonneuse allemande Edith Muhr (avec un h, ne s’écrit pas  comme celui de Berlin), il y a deux ans, et de l’avoir coupée en morceaux encore vivante. La motivation de son geste reste à ce jour inconnue. 39-45 mal digéré ? Selon les experts, le germanocide ne serait pas fou et jouirait d’un total discernement. Pourquoi alors ne pas avoir tué une anglaise, engeance aujourd’hui bien plus envahissante que la teutonne...

Hollandistes et   hollandais
« Les Hollandistes peaufinent la primaire » (Sud-Ouest 15/9/2011). il n’y avait pas assez des Hollandais pour envahir le  territoire périgourdin. Mais à part  Michel Moyrand Pascal Deguilhem, et Claude Berit-Debat seront-ils un jour en Dordogne plus nombreux que les Hollandais ? Suspense...

 

Camping cars, l’invasion
« Faute de places suffisantes à l’aire de camping cars, la mairie a rouvert les quais de l’Isle » (Dordogne Libre  10/8/2011) . C’était bien la peine de tant dépenser Rue des Prés pour soi-disant libérer les quais. On  obligera sans doute  ces pollueurs à aller dans les campings qui sont faits pour ça, et à descendre en ville à vélo quand on aura des élus écolos.  Des vrais. pas des  bobos des Verts Europe Ecologie.

Boubou pour bobos
« L’interprète du Dalaï Lama en conférence à Brantôme » (Dordogne Libre 4/8/2011) . Ce dernier a donné une conférence à l’invitation de la Brantomoise  Bernadette Duché, présidente de « Nanja  tere de vie »  ? !. Du thé et un Matthieu Ricard, sinon rien.

Le chevreuil est indemne
« Une conductrice  sexagénaire a trouvé la mort dans une collision en Nontronnais» (France Bleu 21/7/2011). La conductrice anglaise, une septuagénaire, qui arrivait en face, a voulu dit-elle éviter un chevreuil et franchi la ligne jaune. Ce faisant elle n’a par contre pas loupé  l’indigène qui arrivait en face. chez les Britanniques, on sait garder le sens des priorités. 

De quoi je me mêle, n’est-il pas ?

« Solar power plan divides Grèzes hilltop community. Solar power could generate 40 000 euros annual for village but residents are againts the move » ( Advertiser Dordogne, Mai 2011). Putain, mais occupez vous de vos affaires et otez-vous de notre soleil, putains d’anglais. Merde , Fuck. C’est vrai quoi....  et vive le projet des taxations de résidences secondaires.

Anglais aériens et virtuels. “Crash aérien comme si c'était vrai” (Sud-Ouest 20/1/2011). Un  avion s'écrase à Bergerac, 19 Anglais habitués de la ligne périssent dans  l'accident, tel est le scénario d'un exercice des pompiers. Ca pourrait vraiment arriver, rêvent les nationalistes...